Notre actualité

mercredi 17 mai 2017

Témoignage du Propriétaire de Lamie Challenge 30

Bonjour

Nous souhaitons vous donner après quelques 20 années de bons et loyaux service des nouvelles et info sur notre bateau LAMIE, un challenge 30 avec mât Sport (rallongé) que vous nous avez livré en 1997.

Pour rappel, ce bateau nous avait été livré avec son gréement, ses voiles (GV à trois bandes de ris, foc auto-vireur, tourmentin) et accastillé. Nous avions désiré un bateau sans aménagement intérieur, sans électricité, ni circuit d'eau, ni électronique afin de l'équiper à notre convenance. Par la suite la garde-robe de notre bateau a été complétée en 2002 par un gennaker assez plat et donc polyvalent.

Tous ces éléments ont été réalisés à sec, dans un jardin à Conflans Ste Honorine entre 1998 et 2000. A noter pour ne pas grever le devis poids du bateau que tous les aménagements ont été réalisés en nids d'abeille.

Quel constat après ces années?

D'abord les qualités marines du bateau.

N'ayant jamais connu de vent à décorner ceux qui le méritent, LAMIE a quelque fois affronté en particulier lors d'un navigation entre Royan et La Rochelle des conditions musclées avec des risées (risettes) à + de 35 nœuds (réels) au près sous GV à 3 ris et foc auto-vireur (trop voilé à l'avant, il aurait fallu mettre le tourmentin, mais les conditions du moment l'ont empêché - on ne s'étendra pas sur les conditions du moment -). En marchant à 6/7 nœuds dans ces conditions, le bateau nous a montré ses capacités marines face à une mer formée.

Bien entendu, dès qu'on lâche la "bride" à ce bateau, et du bon plein au grand largue, avec un peu de vent, on sent les "chevaux" qui s'emballent et la vitesse frise et dépasse souvent les 10 Nds. Et le plus beau (est-ce vraiment le plus beau?) est de voir le sillage du bateau qui frise et défrise en même temps, comme le sillon profond du labour, avec le bruit et l'écume en plus.

Bien sur par petit temps et même très petit, le foc auto-vireur si pratique et efficace quand le vent forci, n'est plus à la hauteur de l'événement et c'est là qu'avoir un bon gennaker léger et polyvalent permet de se déhaler et même un peu plus alors que nombre de monocoques sont encalminés, ballotés, toutes voiles fassaillantes.

Avec sa dérive sabre, le bateau fait un superbe près (par rapport au vent apparent), surtout avec son foc auto-vireur, déployant une bonne vitesse qui laisse pantois et loin derrière nombre de caravanes sur l'eau.

Une navigation récente du 28 avril au 2 mai 2017 nous a permis de constater la polyvalence de LAMIE dans des conditions de vents modérées, fortes ou faibles de Martigues à Frioul puis aux Stes Maries de la Mer puis Carro et Martigues (parcours choisi en fonction de la météo prévue).

De Martigues à Frioul avec petite escapade en direction de Cassis, 50 milles presque tout au P/BP sous Gennaker avec des vents de Force 3 (un peu plus en fin de journée).

De Frioul aux Stes Maries de la Mer, GL presque vent arrière, pas génial comme allure, jusqu'à 33 Nds de vent de SE, des surfs à presque 15 Nds,46 milles à l'arrivée, rincés mais content.

Le lendemain, des Stes Maries de la Mer jusqu'à Carro, même topo avec vent de SW cette fois-ci et là, pour se faire plaisir, un peu plus travers au vent, des surfs plus excitants que la veille et des pointes à plus de 15 Nds dont une à 15,4 Nds. Voilà un bon constat pour un vétéran de 20 ans avec ses voiles d'origines. Et là encore, 46 Milles au compteur, on part tard et on n'arrive même pas à la tombée de la nuit, un bateau de feignant, cela va sans dire.

Le lendemain de Carro à l'entrée du port de Laveira, c'est pétole mais le gennaker est là pour nous faire glisser à vitesse réduite vers la fin de notre navigation, le canal étant à faire au moteur.

En conclusion, un bateau marin, marrant, rapide, génial à toutes allures (sauf vent arrière et assimilés), pleins de sensations à (et nous) éprouver et une stabilité qui permet de ne pas retrouver la cuisine à fond de cale (il faut dire que nos équipets sont bien faits.....!). Et des trampolines qui par petits temps font la niques aux amateurs de transats à cuisson incontrôlées sur les plages concentrationnaires.

Ensuite la qualité de construction.  Coté construction et structure, le bateau n'a pas bougé, les seules atteintes superficielles ayant été davantage le fait des équipages successifs que de problématiques en lien avec les composants du bateau. Les voiles sont d'origine, la capote est morte mais elle a mis du cœur à

l'ouvrage et le lazy bag a les zip qui craquent mais lui aussi a bien emballé pendant longtemps (et il le fait toujours bon an mal an). Le mât domine toujours le pont de ses 13 m (je crois). Et les winches brassent toujours efficacement écoutes, drisses et bouts divers.

Seul "petit problème" les longs hublots de roof qui après une dizaine de bon et loyaux services, s'évertue à se laisser pénétrer par l'ambiance extérieure. Diverses réparations n'ont pas encore permis de régler ce problème.

Pour finir le service "après vente".

La aussi et malgré les années qui ont passé sur tout et tous, nous trouvons toujours de la part de Naval Force 3 et des équipes qui font vivre cet entreprises, l'écoute et l'échanges, les conseils, le matériel spécifique, qui font qu'un problème trouve toujours sa solution.

Pour nous et pour moi, particulièrement, LAMIE a son histoire propre liée à son concepteur et au chantier qui l'a développé, à sa capacité à fournir du plaisir, des sensations, des croisières rapides avec un confort rustique en phase avec son programme, qui fait que je n'envisage(rai) pas (jamais) de changer de type de bateau et de revenir au monocoque.

Mais c'est aussi l'histoire d'ami(e)s qui se retrouvent autour de ce bel objet/bateau, chemin faisant, à vivre, inventer, imaginer, construire, galérer, fantasmer, voyager.

Et c'est aussi cela qui rend LAMIE irremplaçable.

Cordialement.

Daniel Bagès.


CHALLENGE 30.2 FULL EQUIPED

CHALLENGE 30.2 FULL EQUIPED

179 900 € Actuellement sur commande

vendredi 13 mai 2016

Feeling 30

Modification du sytème de remontée et descente de dérive.

Lire la suite...


mercredi 16 décembre 2015

RSE

Dans le cadre de sa démarche RSE, Naval Force 3 mets en place plusieurs actions dns l'année.

 

Lire la suite...


- page 1 de 3